Dans l’évangile de saint Marc au chapitre 2, on voit Jésus qui pardonne ses péchés au paralytique et lui rend la santé du corps.

Jésus a voulu que son Église continue son œuvre de guérison et de salut, par la force de l’Esprit Saint. Dans l’évangile de saint Jean au chapitre 20 : « Le soir de Pâques, le Seigneur Jésus se montra à ses apôtres et leur dit : “Recevez l’Esprit Saint. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis. Ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.” »

En recevant ce sacrement, nous sommes donc réconciliés avec Dieu. Il nous réconcilie aussi avec l’Église et avec nos frères. Il nous donne la paix et la sérénité et fait grandir nos forces spirituelles pour vivre en chrétiens.

Le péché détériore l’état de sainteté dans lequel le baptême nous a fait entrer ; il abîme le visage de l’Église qui est le Corps du Christ, il est comme un reniement de notre baptême. Le sacrement de la réconciliation nous apporte le pardon de nos péchés et nous permet de retrouver la fraîcheur de notre baptême.

Quelle que soit la manière dont il est célébré, le sacrement de la réconciliation comporte toujours l’aveu de son péché et l’absolution donnée par le prêtre. La façon la plus simple et la plus habituelle pour recevoir ce sacrement est de s’adresser à un prêtre. Cela peut se faire dans toute église. La rencontre avec le prêtre se fait seul à seul, dans le secret. Si on ne sait pas comment s’y prendre, cela n’a aucune importance, le prêtre est là pour guider la démarche.

La Paroisse Errobiko Salbatore organise aussi des célébrations communautaires de ce sacrement, en particulier à l’approche de Noël et de Pâques. La dimension ecclésiale de ce sacrement y est plus marquée, et souvent la Parole de Dieu qui nous fait miséricorde y est mieux mise en valeur. Mais l’aveu y est toujours secret et le pardon est toujours le même : « Je te pardonne tous tes péchés, au Nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit », ce qui est comme une reprise de la formule prononcée, celle-ci une fois pour toute : « Je te baptise au Nom du Père, et de Fils, et du Saint Esprit. »

 

Pour recevoir le Sacrement de la Réconciliation

Si vous-même, ou un proche, désirez recevoir ce sacrement, n’hésitez pas, appelez un prêtre de la paroisse, ou téléphonez aux heures de permanence en demandant un rendez-vous avec un prêtre, la personne lui transmettra votre demande. Sachez aussi qu’à l’approche de Noël et de Pâques, la paroisse organise des célébrations de la Réconciliation, durant lesquelles nous nous préparons ensemble par l’écoute de la Parole de Dieu, et chacun peut ensuite recevoir la grâce du pardon : lisez bien les feuilles paroissiales et ce site.

 

 

Une vidéo sur ce sacrement :   3,30 mn

 

Réconciliation et famille :    Vidéo 6 mn

La joie de ton pardon nous libère    un chant