A partir de ce dimanche 3 Décembre, premier dimanche de l’Avent et de la nouvelle année liturgique appelée B,  nous lirons le Notre Père avec quelques légères modifications dans la formulation : au lieu de l’ancienne version : « ne nous soumets pas à la tentation », nous dirons dorénavant : « NE NOUS LAISSE PAS ENTRER EN TENTATION ». Pour la version en basque, il n’y aura pas de changement.

Pour comprendre le sens de ce changement, voici deux courtes vidéos très simples :